Téléphones Wiko, des smartphones bon marché avec de nombreuses fonctionnalités

wiko

Qu'est-ce que Wiko ?

Wiko est une étiquette commerciale française de téléphones mobiles et de smartphones, filiale du cartel chinois Tinno. À l’inverse de son rival Archos, la firme importe et exploite ses produits grâce à la marque Wiko Mobile, établie à Marseille. Les produits fonctionnent sous Android et sont dotés d’un double emplacement SIM

Pourquoi choisir un Wiko ?

En 2011, la compagnie a été mise en place par Laurent Dahan. Elle est en étroite coopération avec la firme chinoise Tinno, succursale du groupe à 95 %

Au début de l’année 2014, la société se place en deuxième position sur le marché français en détenant 10 à 15 % de la part des marchés

Pendant le premier trimestre de l’année 2013, à travers les ventes en ligne de la compagnie avoisinaient les 31,6 %. Quant aux ventes physiques, elles étaient de 10,5 %. D’après le cabinet GfK, la marque est casée à la 3e position sur le marché français.

Smartphones Wiko, lequel choisir ?

Les produits de l’entreprise sont catégorisés en deux, d’une part, les « Mobiles » et d’autre part, les « Smartphones ».

Concernant les mobiles, les appareils ne sont pas pourvus d’écran tactile

À noter que ce sont les smartphones qui occasionnent plus de profit au consortium.

Comment fonctionnent les téléphones Wiko ?

Les produits de l’usine s’est diversifié au fil du temps, on peut en citer quelques-uns :

Le Cink, le premier smartphone Wiko doté d’un écran 3,5 pouces.

Le Cink King tournant sous Android Ice Cream Sandwich 4.0.4, Multi-touch, et dual-sim. Il a été distribué depuis décembre 2012. L’appareil a été inventé par l'entité coréenne Enspert et façonné en chine par Tinno.

Hell, le smartphone dont la particularité réside au niveau de sa coque en aluminium.

Publié depuis le février 2014, Heaven se différencie avec son contour en aluminium. Il est constitué par le Wiko Stairway ainsi que le Wiko Highway.

Test et caractéristiques des meilleurs téléphones Wiko

Le smartphone Wax, a été exposé le 24 février 2014. Cet appareil est assimilable à 4G grâce au contrôleur intégré au sein du SoC Tegra 4i de Nvidia

UFeel se caractérise avec un lecteur d'empreintes digitales. Il comprend l’uFeel et le uFeel lite

En novembre 2015, Night Fever fait son apparition, avec des bandes phosphorescentes disposées sur les côtés du téléphone, lui permettant de scintiller la nuit. En parallèle, il a annoncé la sortie du "Love Pack Night Fever"

En janvier 2016, l’établissement a avisé la parution du Pulp 4g muni d’un processeur quatre cœurs ARM Cortex A53 à 1,2 GHz

Est-ce que les Wikos sont fiables ?

Les smartphones Wiko sont établis à partir des éléments de la société Qualcomm et MediaTek. Toutefois, cette dernière ne citerait pas les origines de ses drivers, entravant ainsi la portabilité de versions alternatives d'Android notamment comme c’était le cas avec le CyanogenMod18. Faisant suite à cela, une protestation a été entamée afin de réclamer à MediaTek la communication de ses sources.

La marque Wiko a également fait l’objet de nombreuses plaintes quant à son système de remboursement. Il semblerait que de nombreux clients n’ont pas pu être réglés, évoquant comme raison un mauvais remplissage des fiches

En novembre 2014, un éditorial de Cash investigation s’intitulant « Les secrets inavouables de nos téléphones portables » ont reproché à Wiko ainsi qu’à d'autres grandes marques leader dans le secteur de la téléphonie de soutenir le travail des enfants à travers la coopération avec une compagnie chinoise.

Quoi de neuf chez Wiko ?

Lors du MWC 2017, la firme en a profité pour étaler ses nouvelles créations. Sur celles-ci, la manufacture s’est focalisée davantage sur le haut de gamme avec ses deux smartphones assez originaux comme Motorrola d'une certaine manière..

D’une part, il y a la catégorie Max qui se caractérise au niveau de l’autonomie, avec des batteries à grandes capacités. Le package est constitué par le Lenny 3 Max, Jerry Max, Sunny Max, le tout fonctionnent sous Android 6.0 Marshmallow

Le Lenny 3 Max embarque une batterie de 4900 mAh. Ainsi, on note une amplification de 145 % que celui du Lenny 3 classiques alimentés de 2000 mAh

quant à la batterie du Jerry Max, une majoration a également été perçue, pour atteindre les 4900 mAh.

Pour ce qui est du Sunny Max, la capacité de sa batterie a été bombée jusqu’à 2500 mAh, ce qui équivaut à plus de 108 %.

D’autre part, l’Upulse est composé de Wiko UPulse et Upulse Lite. Tous deux peuvent supporter la 4G LTE et sont dotés d’un capteur d’empreintes.

Le Upulse est pourvu d'un écran 5,5 pouces IPS HD 1280 x 720 px (267 ppp) ainsi que de deux capteurs photos de 13 Mpx en arrière et de 8 Mpx pour l’avant. 

A l’inverse de la gamme Max, les Upulse utilisent la dernière version de l'OS de Google, entre autres sous Android 7.0 Nougat. Ils disposent d’une batterie de 3000 mAh et sont administrés par un processeur quad-core Cortex A53, rythmés à 1,3 GHz. 

Concernant la partie graphique, elle est assimilée par le GPU Mali T-720.

Upulse Lite, reprennent la plupart des caractéristiques techniques de l’Upulse. Il est muni d’un écran de 5,2 pouces, la mémoire interne étant de 16Go.

Les deux smartphones étaient déjà mis en vente depuis le mois mai 2017.


 

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,